Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : course-aventure
  • : pour ceux qui aiment que le plaisir dure: 100km, 24h, raids, courses d'ultrafond par étapes
  • Contact

Pêle-mêle

Rechercher

Archives

23 août 2005 2 23 /08 /août /2005 00:00

St Georges/Loire - Doué-la-Fontaine (55kms)

Cette étape, l'une des étapes les plus courtes de la TG s'est déroulée sous la douceur angevine , sur des routes départementales à travers les Coteaux du Layon.

Le classement de l'étape n'a pas offert de bouleversements notoires

1. Janne Kankansyrja 4H34 à plus de 12 km/h

2. Trond Sjavik  5H06

3. Bernard Constant 5H08

Cette étape a été parrainnée par Eric LAILLER (Eric 41) pour l'association Lor'run et les ptits champions.

Marcel quant à lui , va beaucoup mieux et il a pu faire l'étape quasi normalement et a repris sa moyenne horaire de 8 km, il ne connait pas de problèmes particuliers au niveau des membres inférieurs (à part quelques courbatures bien évidemment). Il va à ce rythme les prochains jours et garde un excellent moral.

Coté infirmerie, Le brésilient Ferreira souffre toujours d'un problème au genou, une périostite pour la japonaise Okiyama, des problèmes de tendons d'achille pour Fabrice Viaud. Bernard Constant quant à lui, a connu quelques problèmes sans doute tendineux mais il peux garder son rythme sans trop souffrir.

La prochaine étape parrainnée par JB Jaouen va les conduire jusqu'à Monts sur Guesnes.

Quelques photos prises au départ sont disponibles dans l'album photo Transe Gaule sur ce blog.

Partager cet article
Repost0
22 août 2005 1 22 /08 /août /2005 00:00

Chateaubriant - St Georges sur Loire (70 kms)

Tout d'abord le classement de l'étape

1. Janne Kankaansyrja 05h53

2. Trond Sjavik 06H44

3. Jan Ondrus 07H18

4. Hiroko Okiyama 07H21

5. Laurent Brueyre 07H22

Marcel Milin toujours très gêne par son allergie a beaucoup souffert pendant les 70 kms de cette 5ème étape; il compare aisément cette journée avec un 100 kms, car à cause de sa gene respiratoire, les jambes ont cette fois souffert et étaient très lourdes à l'arrivée.

Le moral reste malgré tout au beau fixe et il est allé consulter un médecin à l'arrivée avec Fabrice Rosa (tendinite à priori) et le brésilien Ferreira (problème au  genou); il souffre donc d'une allergie à un pollen.

Concernant les autres français, Jean Hervé Duchesne, qui était pourtant habitué à tourner en fin de peloton a fait une très bonne étape car il finit à la 17ème étape; Bernard Constant quant à lui, a préféré lever le pied pendant cette journée et sans doute le fera t-il encore toute cette semaine et revenir au mieux en fin de course.

A noter tout de meme une anecdote : Don Winckley quant à lui, décide au jour le jour de sa moyenne de course et cela en fonction de la ville d'arrivée. Si cette dernière présente un intéret pour lui (shopping, visite touristique), il accélère et tiens une bonne moyenne, sinon, il ralentit et baisse la cadence.

Partager cet article
Repost0
21 août 2005 7 21 /08 /août /2005 00:00

Guer - Chateaubriant (68 km)

Cette étape n'a pas dérogé à la règle avec une nouvelle victoire de Janne Kankaansyrja en 5H52. Il devance Trond Sjavik de 42 mn et le brésilien Ferreira de près d'1 heure (57 mn exactement). Le 1er français Bernard Constant a fini quant à lui à 5ème place à 1H20 du premier et Hiroko Okiyama termine à la 7ème place en 7H25.

Marcel Milin (que j'ai accompagné pendant une douzaine de kms) souffre d'un problème allergique à priori, qui le gène considérablement surtout au niveau de la respiration. Son moral est toutefois toujours bon et le fait de courir pour Lor'run et les p'tits champions le transcende dans les moments difficiles; cette étape parrainée par Mickael MICHALETTI (mmi) les a fait passer de la Bretagne aux Pays de la Loire (à noter que l'étape précédente l'était par Yvon KERROUX (Le chacal).

A l'arrivée de cette belle étape, j'ai pu constater que nombreux participants souffrent de maux divers (douleur au genou pour le Brésilien Ferreira, début de périostite pour la japonaise Kiroko, de nombreux débuts de tendinite que ce soit chez Patrick BONNOT, Jean-pierre DURMIER par exemple). La route est longue et de nombreux courreurs vont ralentir quelque peu pour s'économiser.

Le classement général à la fin de cette 4ème étape

1. Janne Kankaasyrja 22H50

2. Sébastiao Ferrreira 25H25

3. Bernard Constant 28H07

4. Trond Sjavik 28H37

5. Hiroko Okiyama 28H44

19. Marcel Milin 34H48

Partager cet article
Repost0
19 août 2005 5 19 /08 /août /2005 00:00

Pontivy - Guer (75 kms)

Le classement de l'étape de ce jour

1 Janne Kankaansyrja 6H17

2 Sébatiao Ferreira da Guia 6H58

3 Bernard Constant 7H40

Bernard Constant a profité de cette étape pour creuser l'écart avec ses poursuivants immédiats , en l'occurence la japonaise Hiroko Okiyama (8H02) et le norvégien Trond Sjavik (8H31); ce dernier s'est perdu sur les routes bretonnes tout comme Jean-Pierre Durmier

Notre ami Marcel, quant à lui, continue sur les memes excellentes bases de 8 km/heure environ (sa vitesse sur les 24 heures) et a accompagné l'autre breton Gérard Denis. Ils terminent à la 17ème place en 9H48.

Il faut noter que les bandages "fleurissent" en ce moment, de nombreux points de tendinites ont fait leur apparition chez les transgaulois qui souffrent également de courbatures surtout au niveau des cuisses.

Demain passage de la Bretagne aux Pays de la Loire, du coté de Chateaubriant ou je vais les rejoindre. Le prochain compte rendu ne sera sans doute en ligne que dimanche matin mais sera très complet.

Partager cet article
Repost0
18 août 2005 4 18 /08 /août /2005 00:00

Plounévézel - Pontivy (65 kms)

Les concurrents sont arrivés au terme de cette étape de 65 Kms toujours sous le soleil mais avec un départ à 7H00, les organismes ont moins souffert.

Au classement de l'étape nous retrouvons à la première place  Janne Kankaansyrja devant Sébastiao Ferreira da Guia, puis le premier français Bernard Constant qui fait décidément un très prometteur début d'épreuve.

Marcel MILIN quant à lui est parti prudemment et a haussé le rytme dans la deuxième partie de l'étape, il finit à la 19ème place. Sa moyenne de la journée est légèrement supérieure à celle d'hier mais l'étape de demain est longue et il préfère s'économiser ; il reste en effet beaucoup de chemin à faire.

A noter qu'il a couru cette étape pour LOR'RUN et les p'tits champions cette étape , parrainée par Josiane KELLER (dite JOJO 57)

 Vous pouvez consulter les résultats complets sur le site yanoo.net
A demain
Partager cet article
Repost0
17 août 2005 3 17 /08 /août /2005 00:00

Roscoff-Plounévézel

Le départ groupé a été donné à 8H40 ce matin 17 aout 2005. Les concurrents ont parcouru les 6 kms les séparant de St Pol de Léon ensemble et le véritable début de l'aventure a eu lieu à 9H30.

Le soleil était déjà bien haut quand les coureurs se sont élancés pour cette première étape, ce qui a provoqué de nombreuses défaillances (de nombreuses crampes entre autres) dont un des favoris Jan Ondrus qui finit très loin des premiers.

Le classement de la 1ère étape et évidemment général:

1. Janne KANKAANSYRJA (FIN) 5H10

2. Sébastiao FERREIRA (BRE) 5H42

3. Hiroko OKYYAMA (JAP) 6H25

Le premier français est Bernard CONSTANT qui a parcouru l'étape en 6h40 malgré des crampes.

Marcel MILIN quant à lui termine 15ème de l'étape en 7H55; il est très content de cette première étape ou sa moyenne est finalement supérieure à ses prévisions.

A demain 7H00 pour le départ de la seconde étape et à demain soir pour un petit CR

Partager cet article
Repost0
2 août 2005 2 02 /08 /août /2005 00:00
Un point sur les  jours d'Erkrath en ce début de 3ème journée (à 6h ce matin) L'allemand Wolfgang SCHWERK est en tête avec 322km devant le Français Claude HARDEL, 286km. Achim HEUKEMES est en 3ème position avec 254km.

Chez les féminines, Christine BODET mène devant l'Allemande Martina HAUSSMANN, bien connue  sur les anneaux et 100km français. Elles sont toutes les deux à 231km.

Les autres français en sont à 233 pour Christian MAINIX, 213 pour Yves CHOMONT, 168 pour Fredou WHECLER et 119 pour Françoise PALLARUELO.

Rien n'est joué pour l'instant, il reste 4 jours.

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2005 7 31 /07 /juillet /2005 00:00
5 juillet: j'ouvre mon avant dernier "carnet de bord", nous sommes à 6 semaines du départ. Ce n'est rien, 6 semaines! Aujourd'hui j'ai couru 1h15 entre 11,5 et 12 après échauffement. J'avais parfaitement récupéré des sorties longues du week-end dernier. La longueur, je l'ai bien en ce moment mais je sens quand même que je m'encroûte dans mes allures basses. Il est temps de décalaminer un peu le moteur. Après 7 sorties longues consécutives en 16 jours je vais donc pratiquer l'alternance, deux semaines d'endurance aérobie exclusive, puis je reviendrai vers deux semaines 100% SL. Enfin, il s'agit d'une idée de programme, rien n'est figé puisque j'ai décidé de courir au gré de mes humeurs...

10 juillet: samedi, séance d'1h15 à 12 km/h après échauffement, dimanche 2X25 à 12 dans une sortie d'1h34, ça fait du bien de courir un peu! Le spécifique il en faut mais j'ai pris davantage de plaisir cette semaine. L'état de fraîcheur est impeccable, l'envie de courir y est, je vais essayer de les conserver jusqu'au départ. De toute façon il est trop tard pour progresser sur ce type de distance, la réussite sur ce genre d'épreuves ne se joue pas à quelques semaines du départ. Le gros travail foncier je l'ai fait au printemps. Comme dit Jean-Benoît JAOUEN l'organisateur, "la Transe Gaule se prépare sur plusieurs années". Par contre il est encore assez tôt pour trop en faire ou se blesser...

22 juillet: après une seconde semaine à dominante "endurance aérobie" je suis à nouveau dans le "tout endurance fondamentale". Seulement j'avais prévu 4 sorties de plus de 2h dans la semaine et la chaleur m'en a empêché. En effet, mardi, avec 35° dehors à 17h j'ai préféré ne pas sortir. Mercerdi et jeudi le temps était quasi identique.  Je me suis donc offert 2h de tapis hier, pensant qu'il y ferait moins chaud que dehors avec les ventilos. Erreur! même à allure spécifique Transe Gaule il faisait chaud. Mais ce week-end je vais pouvoir me rattraper en y allant assez tôt. Je prévois environ 5h tranquille entre les 2 sorties.

24 juillet: sortie de 2h10 hier samedi, le départ était un peu plus difficile suite à la séance sur tapis dans la fournaise. Mais la longueur n'a posé aucun problème, chaque kilomètre à allure Transe Gauloise contribuant au drainage. Le dimanche je retrouve de bonnes jambes dès le départ. Je suis facile pendant ces 2h50, pas du tout marqué par la séance de la veille. Dans ce cas on voudrait que ça dure, pas envie de rentrer mais il faut être sage, nous sommes à trois semaines du départ. En tout cas cette séance est rassurante, c'est de bon augure pour la suite. Bien sûr à la TG il s'agira de courir sur les 60km de la veille et non sur 20 ou 30km.

31 juillet: le mois se termine par une semaine tranquille, deux séances d'endurance fondamentale et une séance d'endurance aérobie. Finies les sorties longues, il y en aura assez dans deux semaines. De toute façon, les jeux sont faits, les deux dernières semaines ne seront qu'un simple entretien. Je règle les derniers problèmes de logistique (voir article "90 000 calories") Les valises seront bouclées d'ici 3 jours, et hop, direction la Bretagne! Il n'y aura peut-être pas de carnet de bord au mois d'août mais il y aura le compte-rendu de l'étape du jour à partir du 17.
Partager cet article
Repost0
30 juillet 2005 6 30 /07 /juillet /2005 00:00
La Transe Gaule approche à grands pas, il est temps de passer à la logistique.

90 000 calories, soit 5 000 calories par jour pendant 18 jours, c'est ce qu'un gars de 72kgs (à peu près mon poids) brûle sur une épreuve de course à pied de 1166kms en 18 étapes (1,04 kcal par km à allure basse par kg de poids corporel, soit 1,04kalX65kmX72kg=4967kcal)

Mes recherches estiment à 200g la quantité de glucose à ingurgiter pendant chaque étape, ce qui donne un peu moins de 800 calories, le reste de l'énergie nécessaire provenant d'autres sources (acides gras, glycogène,...) Les bidons seront sucrés à 30gr, pas plus, pour garder une pression osmotique correcte. J'ai prévu une mini gourde de marrons de l'Ardêche pour chaque jour (60g de glucides) plus un "p'tit concentré de lait" pour les étapes longues (20g de sucres) Le total est donc de 120/140g, le complément viendra des tables.

7l d'eau sont nécessaires chaque jour en partant hydraté, soit une répartition d'un demi bidon ou 30cl de la poche à eau toutes les 20' (90cl/heure au total) Je prévois 2 bidons sucrés de 60cl (un de 80 en cas de grosse chaleur) et je chargerai la poche à eau à 1,5l d'eau pure. Le complément sera pris en route aux ravitaillements.

Je tâcherai de ne pas oublier de saler les bidons, c'est radical contre les crampes dans mon cas!

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2005 3 27 /07 /juillet /2005 00:00
Nous sommes 23 coureurs de 9 nationalités différentes à relever le défi de la Transe Gaule IV.

Dans 3 semaines nous serons partirons pour 1166km de routes départementales en 18 jours (à l'heure qu'il est nous aurons terminé la première étape!)  

Pour ma part je cours pour l'association LOR'RUN et les P'tits Champions. J'en ai déjà parlé mais je souhaite remercier de la part de l'assoc tous ceux qui se sont engagés et vous rappeler qu'il reste encore des kilomètres qui n'ont pas trouvé preneur. Ils sont à vous!


La procédure est expliquée ici

Le tableau des réservations au 27 juillet est ici: tableau kmsTG

Pour nous contacter par mail pour cette opération, lor-run ou kmsTG at course-aventure.com (lor_run pour l'assoc, kmsTG pour moi)

J'ai confiance en votre générosité.

Partager cet article
Repost0