Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : course-aventure
  • : pour ceux qui aiment que le plaisir dure: 100km, 24h, raids, courses d'ultrafond par étapes
  • Contact

Pêle-mêle

Rechercher

Archives

2 septembre 2005 5 02 /09 /septembre /2005 00:00

Cassagnes - Begonhès / St Sernin sur Rance (55 kms)

La température fut mitigé sur cette étape traversant l'Aveyron; le matin une légère averse puis un temps lourd sur la fin de l'étape. Nous pouvons dire que finalement le ciel aura été clément avec les coureurs de la Transe Gaule pendant toute cette course

Le classement de l'étape

1 Janne Kankaansryja 4H20

2 Bernard Constant 4H40

3 Jan Ondrus 4H48

4 Trond Sjavik 4H49

Bernard est resté en contact avec Janne mais ce dernier est vraiment intouchable sur cette compétition et devrait faire sans doute le grand chelem avec autant de victoires qu'il y a d'étapes. Côté infirmerie, Fabrice Viaud a toujours des problèmes aux muscles jambiers et a beaucoup souffert sur cette étape avec un relief quelque peu accidenté. Sébastiao Ferreira Da Guia a toujours des problèmes de chaussures et en change très régulièrement sans trouver le bon modèle, Don Winkley quant à lui est légèrement fièvreux et a préféré se reposer dès l'arrivée . Enfin et c'est le principal à deux jours de l'arrivée , les 24 participants de cette aventure sont toujours là.

Marcel quant à lui a fini 15ème de l'étape et l'a bouclé en 6H24 , toujours au même rythme et dans l'optique de finir la TG en 150 heures comme prévu avant le départ. Il court surtout pour finir cette aventure "en forme" et ne cherche pas forcément à grignoter des places au général, ce soir, ils ont de nouveau dîné au restaurant quasiment au complet, ce qui prouve une fois de plus le bon esprit qui régne entre eux; il y a certes une certaine rivalité, mais également une franche camaraderie. A noter , que cette étape était parrainnée par Vincent Toumazou pour l'association Lor'run et les P'tits Champions.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2005 4 01 /09 /septembre /2005 00:00

St Cyprien sur Dourdou - Casagnes Begonhes (57 kms)

Cette étape était prévue sous une chaleur accablante (33°C) mais le vent de face, quoique gênant, a bien rafraichi les coureurs.

Le classement de l'étape

1 Janne Kankaansryja

2 Jan Ondrus

3 Hiroko Okiyama

4 Trond Sjavik

5 Bernard Constant

Les deux premières places semblent déjà acquises au Finlandais volant et au Norvégien mais la lutte va être très interessante entre Bernard Constant et le tchéque Jan Ondrus pour la troisième marche du podium. Le français a plus d'une heure d'avance (pour les résultats complets, consulter yanno.net) mais le coureur de l'est fait vraiment une fin de TG très rapide.

Marcel Milin quant à lui, termine 16ème de l'étape et gagne une place au général pour remonter à la 18ème position. Petite anecdote: le vent soufflait tellement fort qu'il a du s'arrêter sur le bas côté récuperer de la rubalise pour fixer plus fortement son pavillon breton fièrement porté sur son dos. Plus sérieusement, il se porte toujours tres bien, sans aucune douleur particulière et gère toujours aussi bien les étapes, les unes après les autres.

Ils sont toujours 24 dans cette aventure après cette 15ème étape parrainnée par Frédéric Rossignol pour Lor'run et les P'tits Champions. Cette étape était courte mais avait un dénivellé proche des 900 m, ce qui la rendit finalement plus dure que prévu.

Partager cet article
Repost0
31 août 2005 3 31 /08 /août /2005 00:00

Mauriac - St Cyprien sur Dourdou (62 kms)

Cette étape dans le Massif Central fut encore tres ensoleillé avec des températures avoisinant les 32°C. La première partie était plutôt montante alors que la seconde avait lieu dans la vallée du Lot,  plutôt composée de descentes et de parties plates. La Chaleur va sans doute régner sur la prochaine étape, mais les suivantes risquent d'etre pluvieuses.

Le classement de l'étape

1. Janne Kankaansyrja

2. Trond Sjavik

3. Jan Ondrus

4. Bernard Constant

5. Hiroko Okiyama

Marcel Milin a fini 16ème de l'étape qu'il a de nouveau réussi à parfaitement gérer. Il est parti doucement sur la partie vallonnée puis à repris son rythme sur la seconde partie de l'étape, ce qui lui a permis de remonter de nombreux coureurs. Il est priori en train de faire un négative split sur cette TG, ce qui peut être courant sur des courses moins longues mais qui l'est beaucoup moins sur de l'ultra. Il comptait mettre environ 150 heures pour boucler son périple et il est dans le temps de ses prévisions. Mais attention, il reste encore 4 étapes, dont l'avant-dernière surnommée le grand prix de la Montagne ce qui veut tout dire.

Sinon, les autres transegaulois vont bien et les blessures se sont guéries avec le temps. Il ne reste finalement que Fabrice Viaud mais qui ne semble que légèrement touché. Il faut également noter la bonne étape de Jean Hervé Duchesne qui finit "au taquet" en 18ème position.

Partager cet article
Repost0
30 août 2005 2 30 /08 /août /2005 00:00

Mauriac - Aurillac (66 kms)

Cette étape fut sans conteste la plus dure de cette Transe Gaule avec un fort dénivellé (plus de 1000 m) et de surcroit, la chaleur était également présente, ce qui a compliqué considérablement la tâche des coureurs.

Le classement de l'étape

1. Janne Kankaansyrja

2. Jan Ondrus

3. Trond Sjavik

4. Bernard Constant

5. Hiroko Okiyama

Marcel Millin a passé , selon lui (il faut relativiser à mon avis), une étape tranquille pour récupérer de l'étape de la veille et finit 20ème de l'étape; ce classement lui va très bien, et le plus important pour lui, n'est pas cette place mais l'arrivée à la Mer méditerrannée . Même si l'étape fut dure, les paysages traversés étaient magnifiques et les concurrents ont croisés de nombreuses vaches qui donnent le fameux Salers. Ils sont partis à 24 de Roscoff et à mon humble avis, à moins d'un coup dur, ils devraient tous rallier Gruissan plage.

Les courreurs étaient logés à Aurillac dans un Lycée Agricole et comme depuis le début de leur aventure ont été très bien reçu, ce qui peux contraster avec l'acceuil du public (mais c'est vrai, que les médias ne s'affolent pas sur l'évènement)

 
Partager cet article
Repost0
29 août 2005 1 29 /08 /août /2005 00:00

Peyrelevade - Mauriac (77 kms)

Cette étape, la plus longue de Transe Gaule fut sans conteste également la plus dure avec de nombreuses côtes, des descentes "casse-pattes" et beaucoup de nids de poules sur les routes auvergnates.

Le classement de l'étape

1. Janne Kankaansyrja

2. Sébastiao Ferreira

3. Bernard Constant

La bagarre a eu lieu dans le groupe de tête entre Sébastiao, Bernard, et Trond Sjavik,  et la deuxième place au général toujours occupé par le Norvégien est très convoitée par Bernard Constant.

Les 24 concurrents sont arrivés au 2/3 de l'épreuve et même s'il reste de nombreuses étapes dures, le moral est bon pour tous les concurrents. Marcel Milin quant à lui est arrivé à Mauriac en 16ème position , toujours en respectant sa moyenne initiale et a trouvé en effet l'étape dure et chaude; heureusement qu'il y avait de nombreux arbres sur le bas-côté pour les protéger du soleil. Il n'a toujours pas de bobo et envisage la suite sereinement.

Les concurrents sont partis ensuite manger au restaurant. Ils le font très régulièrement tous ensemble, ce qui resserre les liens entre transegaulois.

 
Partager cet article
Repost0
28 août 2005 7 28 /08 /août /2005 00:00

Bourganeuf - Peyrelevade (50 kms)

Etape courte mais dure avec le passage au plateau des Millevaches, ils sont arrivés dans le massif central ce qui va rimer avec montagne et dénivellé

Classement de l'étape (source yanoo.net)

1. Janne Kankaansyrja

2. Trond Sjavik

3. Jan Ondrus

Bernard Constant a fini 4ème de l'étape et est repassé en 3ème position au général derriere le finlandais Janne et Trond Sjavik; la lutte pour la seconde place à Gruissan plage risque d'être chaude.

Marcel qui avait de très bonnes sensations ce jour a accéléré quelque peu sa cadence et a fini 14ème de cette étape dans la moyenne de 8,5 km/h, liaison parrainée par Jean-Charles Dho (LTDB).

Le peloton est complet au soir de la 10ème étape et espérons qu'il soit de même à la fin de la 18ème.

 
Partager cet article
Repost0
27 août 2005 6 27 /08 /août /2005 00:00

St Sulpice Les Feuilles - Bourganeuf (64kms)

Les concurrents ont atteint la Creuse et les contreforts du Massif Central. Le terrain accidenté a fait son apparition dès le début de l'épreuve. Le temps était frais au départ de l'étape et les coureurs ont sorti les polaires et les coupe-vent mais le soleil est apparu dans les descentes.

Le Classement de l'étape ou les positions se sont resserrées

1. Janne Kankaansyrj

2. Bernard Constant à 2mn

3. Trond Sjavik à 6 mn

Marcel quant à lui, toujours épargné par les blessures,  finit 15 ème de l'étape juste derrière Jean Pierre Durmier et Mattias Bramstag mais dans des temps tout proche. Il y a un resserrement des temps entre la 10ème et 17 ou 18ème place , ils se tiennent a quelques minutes sur les étapes.

Cette étape était parrainnée par Jean-Marc Dewelle (Jean-marc ou cyrano) a qui je transmets les amitiés et les remerciements de notre transgaulois. Marcel, le pavillon breton ,fièrement porté sur le sac à dos depuis le départ, n'a plus qu'une idée en tête, c'est de planter ce drapeau sur le sable de Guissan Plage et de prendre un bain dans la Méditerrannée. C'est vraiment tout ce que nous lui souhaitons , n'est ce pas!!!!

Jean Hervé a retrouvé un super moral et le fait d'avoir passé la mi-course, ne peux que lui en donner et l'on peux également souligner la belle étape de Fabrice Viaud (Kilkm).

Partager cet article
Repost0
26 août 2005 5 26 /08 /août /2005 00:00

Angles sur l'Anglin - St Sulpice Les Feuilles (70 kms)

La pluie a fait son apparition sur cette longue étape et est tombé par longues averses toute la journée.

Le classement de l'étape

1. Janne Kankaansyrja

2. Jan Ondrus

3. Bernard Constant

A noter qu'avec cette troisième place, Bernard remonte à la seconde place au général, position qu'il aimerait garder jusqu'à Guissan plage , la première étant déjà, a moins d'un coup dur, déjà attribué au Finlandais volant. Les concurrents ont bouclé la moitié de leur périple que ce soit en terme d'étape ou en terme de kilomètres; ils arrivent maintenant au pied du Massif Central.

Marcel Milin est toujours dans son tempo et le problème allergique qu'il a connu est maintenant de l'histoire ancienne. Il est parti dans son allure habituelle, et a été rejoint rapidement par Fabrice Viaud et Mattias Bramstag (Suède); ces deux derniers ont trouvé le rythme de notre breton satisfaisant et ils ont donc fait l'étape ensemble et ont fini en 15ème position. Marcel remonte donc d'une place au général meme si pour lui, l'important est ailleurs; il veux avant tout , ne pas se blesser et finir la TG.Ils ont quasiment tous dîné au restaurant dans la ville d'arrivée meme JH Duchesne qui était pourtant prés de chez lui, mais a préféré rester dans l'ambiance.

C'est d'ailleurs un des seuls concurrents a être indemne car coté infirmerie, cela affiche complet. Fabrice Viaud souffre toujours d'une tendinite, Jean-Pierre Durmier à un genou très gonflé , le Brésilien Ferreira est toujours handicapé avec genou également etc.. Jean-Hervé Duschesne quant à lui, était en pleine forme durant cette étape et le moral était au plus haut hier soir.

Partager cet article
Repost0
24 août 2005 3 24 /08 /août /2005 00:00
Monts sur Guesnes - Angles sur l'Anglin  (64 kms)
Cette étape a vu arriver les coureurs dans la Vienne, un département magnifique avec de nombreux châteaux en ruine 
Nouvelle victoire de Janne Kankaansyrja devant Bernard Constant ,Trond Sjavik et Hiroko Okiyama.
Classement général après cette huitième étape
1. Janne Kankaansyrja 43H52
2. Trond Sjavik 52H13
3. Bernard Constant 52H18
4. Sébastiao Ferreira 52H25
5. Hiroko Okiyama 54H12
Marcel quant à lui, va de mieux en mieux et a effectué une bonne journée. Il est parti avec Jean-Pierre Durmier(qui souffre d'une contracture) pendant les 32 premiers kilomètres puis a continué seul pendant le reste de l'étape, Jean Pierre Durmier courant à l'économie pour ne pas agraver sa contracture.
Il a ainsi repris sa moyenne du départ et finit 19ème. Il est un des rares concurrents à ne souffrir d'aucune lésion et pourra aborder ainsi le massif central et la deuxième partie de la TG confiant.
Bernard Constant quant à lui, n'a plus que 5 minutes de retard sur le norvégion Sjavik et il va s'efforcer de combler ce temps dans les jours suivants.
De bonnes nouvelles également de Jean-hervé Duchesne qui est passé près de la correctionnelle hier mais qui s'est battu aujourd'hui pour finir dans les temps, ce qu'il a fait malgré des douleurs aux deux chevilles. Demain, sa famille sera sur l'étape et son moral s'en trouvera renforcé
Le brésilien Ferreira a lâché prise (toujours en prise avec son genou douloureux) et ne finit que 16 mn devant Marcel Milin.
Partager cet article
Repost0
24 août 2005 3 24 /08 /août /2005 00:00

Doué la Fontaine - Monts sur Guesnes (57 kms)

Une nouvelle étape ou le temps fut particulièrement clément .

Le classement de l'étape

1. Janne Kankaansyrja

2. Bernard Constant

3. Jan Ondrus

Il faut noter le retour en forme de Bernard Constant (meme s'il a encore quelques douleurs). Marcel Milin quant à lui est resté derriere avec Jean-pierre Durmier encore convalescent (tendinite); son allergie en cours de guérison, continue à le gêner mais il va mieux et il conserve sa moyenne. Sa tactique de course consistant à courir dans les descentes et sur le plat et à marcher dans les côtes l'a préservé pour l'instant de tout problème physique (tendinite, périostite etc....), il préfère s'économiser et en "garder sous la semelle" avant d'affronter le Massif Central qui se profile déjà à l'horizon. L'infirmerie quant à elle, affiche complet avec tous ces problèmes tendineux, et le dernier rentrant est Jean Hervé Duchesne atteint sans doute d'une périostite qui l'handicape sérieusement et il n'a franchis l'arrivée que 15 mn avant le délai limite. Son moral bien évidemment est atteint et j'espère sincèrement qu'il ira au bout.

Les concurrents ont été reçu royalement à Monts sur Guesnes. Le restaurant local a rouvert ses portes spécialement pour eux pour leur faire goûter la joue de porc (spécialité locale) Un vin d'honneur a été servi en présence du maire, une visite du château leur a été proposée.

Marcel Milin, Jean Pierre Durmier et Patrick Bonnot ont eu le droit avec le châtelain à une visite supplémentaire et à un historique complet de sa demeure dont une partie sert à la mairie. Ce genre d'accueil doit fait énormément plaisir à ces forçats de la route, car j'ai pu noter une certaine indifférence des passants (peut etre une certaine curiosité), mais il est vrai, que cette course n'est pas très médiatisée.

Partager cet article
Repost0