Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : course-aventure
  • : pour ceux qui aiment que le plaisir dure: 100km, 24h, raids, courses d'ultrafond par étapes
  • Contact

Pêle-mêle

Rechercher

Archives

17 mai 2005 2 17 /05 /mai /2005 00:00

(Bilan d’une préparation hivernale plus « musclée »)

Un constat, l’ultramarathonien est plus musclé que le marathonien. Les revues spécialisées l'écrivent, mais il suffit de se présenter au départ de l’une et l’autre de ces courses pour s’en rendre compte. Pourtant, paradoxalement, sur les distances supérieures au marathon on tape dans les protéines. La consommation de glycogène est inférieure et elle est compensée par une mobilisation plus importante des lipides mais aussi par l'utilisation de protéines musculaires comme carburant.

Pour terminer un 100km nul n’est besoin d’avoir une musculature à la Kouros (recordman du monde toutes distances à partir du 24h sauf sur les 6 jours où le record appartient au français Jean Gilles Boussiquet) mais il est certain que d’avoir les cannes solides aide bien. Alors, comment bâtir une bonne musculature (sans prendre trop de volume) alors que dans nos compétitions et sorties longues nous « bouffons » du muscle.

La complémentation en acides aminés est couramment utilisée par les sportifs d’endurance. Personnellement je ne prends aucun complément alimentaire, je préfère une nourriture naturelle, variée et riche en protéines d’origines diverses, animales et végétales.

Cependant, malgré ces précautions alimentaires, les problèmes rencontrés en compétition ont souvent une origine musculaire liée à une casse importante de fibres à partir des deux tiers de la course. J’ai donc décidé en septembre de m’inscrire dans une salle de gym pour compléter mon programme d’entraînement par trois séances de musculation. Mon plan a été élaboré en collaboration avec un entraîneur diplômé de la salle de sports. L’objectif était de travailler l’endurance force en évitant de développer de la masse. Pendant huit mois j’ai suivi ce programme qui comportait une séance de gainage, une séance de développement général et une séance pour les jambes. Les premiers tests de terrain ont eu lieu début avril. Certes je suis en dessous de mon record à Gravigny mais pour d’autres motifs, des raisons mentales. Et c’est parce que physiquement je me suis senti en parfaite condition musculaire que j’ai voulu aller courir aux 24h de St Fons le week-end suivant (même si l’idée de départ n’était pas de courir un deuxième 24h complet) Il est certain que sans le travail en salle de cet hiver j’aurais été bien incapable de courir celui-ci de cette façon une semaine plus tard. La récupération aussi s’est trouvée grandement améliorée et cinq semaines plus tard je suis en période de recharge glucidique pour mon prochain 100km dimanche prochain.

Le bilan de ce travail musculaire hivernal est donc positif chez moi, je n’ai pas l’impression d’avoir perdu mon temps en fréquentant la salle. J’encourage tous les coureurs, en particulier d’ultrafond, à en faire autant. Faites des squats !

Partager cet article
Repost0

commentaires

léonard 10/07/2005 19:04

Aucun problème Kecily, avec plaisir!

Kecily 09/07/2005 14:29

Bonjour,
La lecture de cet article m'a beaucoup intéressée et je me suis permise d'inclure un lien vers cette page sur notre blog.
Kecily

LTDB 23/05/2005 13:08

Merci Léo pour ton soutien et tes encouragements. Je croise effectivement les doigts pour le Mercantour mais je demeure toutefois serein. Après tout, n'ai-je pas fait tout ce qu'il fallait, à mon niveau, pour le préparer correctement ?

Pour ce qui est de la muscu, tout comme toi je ne compte pas m'arrêter sitôt le Mercantour passé. Si je parviens à fermer ma véranda, il est fort probable que j'investisse un peu pour me faire un coin muscu. Actuellement j'ai qu'un vélo d'appartement ;-))))) Je me suis rendu compte assez rapidement des bienfaits de la "muscu à domicile" que je pratique quasi-quotidiennement depuis 2 mois maintenant (abdos, gainage, lombaires et adducteurs). Il est donc hors de question de ne pas poursuivre dans cette voie.

Amicalement.

LTDB_bluffé_par_le_travail_sur_les_adducteurs

leonard 19/05/2005 14:04

Salut JC,

J'espère pour toi que ça portera ses fruits au Mercantour. Je suivrai ça de près mais je ne suis pas inquiet à ton sujet quand je vois ta prépa.

Pour moi l'idée au départ était de me faire des cannes en béton pour la Transe Gaule (il y en aura bien besoin) mais j'ai l'intention de continuer bien après (surtout que c'était un de mes points faibles)

LTDB 19/05/2005 10:46

Je suis entièrement d'accord avec toi Léo. Perso depuis quelques mois j'alterne un jour abdos + gainage et un jour lombaires + adducteurs (squats spécifiques). Et tout comme toi je me suis rendu compte du bienfait de telles séances. Et j'espère que cela se confirmera à nouveau le mois prochain lors du Grand Raid du Mercantour.

Amicalement.

LTDB_convaincu_à_200%