Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : course-aventure
  • : pour ceux qui aiment que le plaisir dure: 100km, 24h, raids, courses d'ultrafond par étapes
  • Contact

Pêle-mêle

Rechercher

Archives

24 mars 2005 4 24 /03 /mars /2005 00:00
Pour aller loin, jouer la carte de la prudence!


1) entraînement

-suivre les conseils d'un entraîneur diplômé
-individualiser votre entraînement
-ne pas surcharger, la quantité ne sert à rien, même en ultra. Préférer la qualité
-respecter une progressivité d'une semaine sur l'autre et d'une année à l'autre


2) récupération

-prévoir une coupure annuelle
-couper systématiquement après chaque compétition et attendre d'avoir parfaitement récupéré avant de reprendre
-reprendre en douceur
-arriver frais sur une épreuve


3) alimentation

Pour une alimentation saine et variée, voir le dossier diététique pour coureurs de Koline (miam-miam!)


4) renforcement musculaire
Une bonne ceinture abdominale est primordiale en ultra, de bonnes cannes sont indispensables également. La musculature du coureur d’ultra s’entretient toute l’année, l’accent pourra être mis l’hiver sur le développement sans prise de masse, en travaillant l’endurance/force


5) chaussures et pieds, pas de conflits !

-choisir une chaussure adaptée à l'ultra et à votre pied, voyez un spécialiste qui saura vous conseiller, n'hésitez pas à consulter un podologue en cas de problèmes
-changer vos chaussures: il est conseillé d'en changer au bout de 1200km mais ce chiffre est variable selon le coureur et le type de foulée. Certains pourront les porter plus longtemps

-utiliser des chaussures de cuir dans la journée et garder les chaussures de sport pour le sport. Il faut permettre aux pieds de se faire et pour cela ne pas les laisser en permanence sur coussin d'air ou gel

-courir sans chaussures : certains entraîneurs comme Serge Cottereau préconisent des parties des séances nus pieds, sur la plage par exemple. Oui si le sable est dur et s’il n’y a pas de dévers, mais pas plus d’1/4 d’heure par séance

Partager cet article
Repost0

commentaires